Comment écrire du contenu qui se vend : L’anatomie dans un poteau à 6 chiffres

Nous vous apprenons à obtenir de vrais résultats pour augmenter votre facturation

Comment écrire du contenu qui se vend : L’anatomie dans un poteau à 6 chiffres

cadeux de bienvenue

  • VOUS VOULEZ sympathisez avec votre client pour augmenter vos ventes?
  • vous voulez savoir quel technique peut vous aider a créer plus de nouveau produit pour vos clients,alors ce livre est pour vous.
  • Design Thinking : une façon innovante de penser et de résoudre les problèmes.
  • dans ce livre vous allez trouver:
  • la définition du design thinking.
  • les étapes du design thinking.
  • Le processus de Design Thinking peut être développé en 5 étapes essentielles.

Nous savons tous que le marketing de contenu est un moyen efficace et durable d’augmenter les revenus de votre entreprise.

Ce qui est bien, c’est qu’il y a beaucoup de façons différentes de le faire. Blogs d’invités, podcasting, webinars, médias sociaux, plus d’autres comme vous prouver en tant qu’expert dans divers groupes de médias sociaux.

Le problème, c’est que, comme vous l’avez sûrement découvert, tout le contenu que vous écrivez ne contribue pas vraiment à générer des ventes !

Parfois, vous écrivez un morceau de contenu et voyez un énorme afflux de prospects/ventes. D’autres fois, vous seriez excité d’entendre un cri de cricket.

Alors, comment publiez-vous le contenu qui se vend ?


dans cet article, j’aimerais vous montrer le processus que j’ai suivi pour pouvoir lancer ce blog

Dans cet article, j’aimerais vous montrer le processus que j’ai suivi pour pouvoir lancer ce blog

Avant d’entrer dans le processus étape par étape que je traverse, je dois d’abord vous faire comprendre quelque chose….

Les parts sociales et les “globes oculaires” n’ont pas d’importance
Oui, je sais qu’ils sont bons pour aider avec le référencement. Mais si votre contenu ne produit pas de revenus réels, qui s’en soucie ? Le but de la création de contenu est de produire des ventes, et non des partages ou des opinions.

Pensez à tous les mignons mimes que vous voyez sur Facebook. Ils sont inspirants. Parfois, ils vous font pleurer (ceux qui parlent de fils et de pères m’attrapent toujours !). Ils reçoivent des quantités folles d’actions.

Mais elles ne mènent pas à des ventes.

Le premier changement mental que vous devez faire est d’arrêter de vous soucier (autant) des actions et de vous concentrer plutôt sur la création d’idées de contenu qui font de vraies ventes.

Cela dit, sautons aux bonnes choses, d’accord ?

  • VOUS VOULEZ sympathisez avec votre client pour augmenter vos ventes?
  • vous voulez savoir quel technique peut vous aider a créer plus de nouveau produit pour vos clients,alors ce livre est pour vous.
  • Design Thinking : une façon innovante de penser et de résoudre les problèmes.
  • dans ce livre vous allez trouver:
  • la définition du design thinking.
  • les étapes du design thinking.
  • Le processus de Design Thinking peut être développé en 5 étapes essentielles
design thinking

Étape 1 : Sachez exactement qui vous pouvez aider et ce qu’ils recherchent
Si vous voulez vendre plus, vous devez savoir exactement à qui vous vendez. Vous devez aussi savoir exactement ce qu’ils veulent !

C’est quelque chose que nous savons tous, mais très peu d’entre nous font vraiment le sale boulot pour le découvrir.

Le point le plus important ici est qu’une fois que vous savez exactement qui est votre client/client parfait, et comment vous pouvez l’aider au mieux, vous devez structurer votre contenu autour de ces questions.

Vous devez penser en termes de la phrase suivante…

Comment ce contenu va-t-il pré-vendre directement un nouveau client ou une nouvelle cliente a faire affaire avec moi ?”

En voici un exemple :

J’ai un client avec qui je vais commencer à travailler. Elle est naturopathe et utilise des traitements personnalisés en fonction de votre profil en micronutriments pour aider les personnes à valeur nette élevée à mener une vie plus performante grâce à leur santé. Son nouveau programme sera de l’ordre de 6 000 $ par année (il y a plusieurs niveaux de prix).

Une des choses que je vais faire pour elle est de créer un webinaire automatisé. Lors de l’élaboration de la stratégie du contenu, vous pouvez parier que je ne parlerai pas des “7 étapes pour obtenir une meilleure nuit de sommeil”.

Cela ne ferait rien pour pré-vendre le service que nous offrons. Au lieu de cela, ce sera quelque chose du genre….

“Comment un simple test sanguin de 10 minutes peut stimuler la performance cérébrale 37% en 7 jours”

Je trouverai quelque chose de mieux que ça (je n’ai pas encore commencé les recherches), mais vous voyez l’idée. Il s’adresse à notre public spécifique (les plus performants) et les vendra en avant-première sur son traitement actuel.

Voici un autre exemple :

Je construis des entonnoirs de vente pour mes clients. Mon client idéal est quelqu’un qui se porte déjà bien, mais qui veut faire passer ses affaires à un niveau supérieur et qui ne veut pas faire tout le travail lui-même.

Je pourrais écrire un article sur les 10 meilleurs outils d’entonnoir de vente que j’utilise pour créer des entonnoirs de vente.

En fait, si l’on considère que les ” nombre ” de messages reçoivent beaucoup d’actions, je suis sûr qu’il s’en porterait bien !

Le problème, c’est que ça ne pré-vend pas mes propres services. Cela ne fait que pré-vendre mon public sur les outils que j’utilise, mais ne fait rien pour démontrer ma propre expertise.

Tu vois la différence ?

Comment trouver des idées de contenu qui se vendent ? Lisez ce processus en 5 étapes. #ventes #contentmarketing

Étape #2 : Instaurer la controverse dans votre contenu
Les lettres de vente détaillées sont un sujet controversé. Je n’entrerai pas dans tous les détails à ce sujet, mais si vous êtes un spécialiste du marketing, vous les connaissez probablement.

Lorsque vous développez des idées d’articles, dressez une liste de tous les mythes de votre industrie. Faites ensuite une liste de toutes les “vérités” de votre industrie qui sont fausses.

Par exemple, la plupart des gens pensent que ne pas prendre le petit-déjeuner le matin vas les aider à perdre du poids. Le problème, c’est que c’est absolument faux.

Votre métabolisme ne changera pas en si peu de temps. En fait, de nombreuses personnes pensent perdent du poids en sautant le petit déjeuner pour pouvoir manger des repas plus satisfaisants plus tard. Moi y compris.

C’est un bon poste, avec une grande chance de devenir viral parce qu’il pourrait déclencher une certaine controverse.

La raison pour laquelle vous voulez une controverse est double…

Viralité : Si vous recherchez plus de personnes pour voir votre message, la controverse vous aidera à y parvenir.


Résonance : Pensez à des gens comme Rush Limbaugh ou Howard Stern. Soit tu les aimes, soit tu les détestes. Mais le fait est que les gens qui les aiment sont de vrais passionnés ! La façon dont vous faites plus de ventes est d’avoir des fans enthousiastes, pas des gens qui sont modérément intéressés par vous.
Et maintenant que vous avez choisi un sujet qui suscitera une petite controverse dans l’industrie, vous devez planifier….

Étape 3 : Démonstration de la preuve et de l’expertise
faire de l’argent blogging

L’un des secrets d’une offre à forte conversion est la démonstration d’une expertise. Les infopublicités sont les maîtres en la matière. Je travaille actuellement sur un projet d’infopublicité et le temps qu’ils consacrent à trouver comment démontrer l’efficacité de leurs produits est absolument époustouflant.

La bonne nouvelle, c’est que vous pouvez le faire grâce à votre contenu.

Démontrer la preuve et l’expertise, c’est créer un “aha” dans l’esprit du lecteur. Vous voulez qu’ils acquiescent d’un signe de tête en accord avec vous. Cela crée un lien psychologique… la même chose que de s’asseoir dans un auditoire et de hocher la tête pendant que l’orateur (c.-à-d. la grande autorité dans la salle) donne son exposé.

Vous voulez aussi vous assurer de saupoudrer des éléments de preuve dans tout votre contenu.

L’une de mes structures pour un article est de parler d’une question spécifique, puis de donner une sorte d’exemple qui ajoute de la crédibilité. C’est pourquoi il est important d’avoir une liste d’études de cas, de témoignages et d’expériences dont vous pouvez vous inspirer pendant que vous écrivez.

Incluez des études de cas, des témoignages et des expériences dans votre contenu pour renforcer votre crédibilité.

Mais ce n’est pas qu’un témoignage. Il y a beaucoup de façons différentes d’être perçu comme une autorité sur votre sujet.

En voici 7, juste pour commencer….

  • Publicité : Les gens gagnent instantanément le respect de tous ceux dont on a parlé aux nouvelles !
  • Études/statistiques scientifiques : Je l’utilise principalement pour des projets liés à la santé, cependant, vous pouvez trouver des études sur presque tout de nos jours ! Il vous suffit de consulter les “statistiques de votre sujet” dans Google. Par exemple, les “statistiques d’email marketing”.
  • Histoires : Les histoires sont la porte d’entrée vers le cœur de quelqu’un. Des histoires captivantes vous permettent de puiser dans le subconscient de vos prospects et de développer un lien instantané qui ne ressemble à aucune autre méthode de persuasion.

Spécialisation : En qui avez-vous le plus confiance pour réparer vos artères obstruées… votre médecin généraliste ou un chirurgien cardiaque ?
Comparaisons : Montrer des comparaisons est l’équivalent d’une démonstration. J’ai vu des augmentations de plus de 20 % des taux de conversion pour mes clients lorsque j’ai ajouté des tableaux comparatifs aux bons endroits !
Démanteler les mythes : Si vous pouvez libérer quelqu’un d’un mythe qui lui fait du mal et le convaincre de vous croire, cela vous donne une autorité instantanée.

  • Empathie : La clé d’un bon marketing est de mieux comprendre votre client que vos concurrents. Tout comme les histoires, l’empathie ouvre l’esprit et leur permet de vous faire confiance rapidement, même s’ils vous connaissent à peine.

Ce ne sont là que quelques preuves que vous pouvez saupoudrer dans votre contenu. Une fois que vous avez ajouté suffisamment de preuves pour faire comprendre aux lecteurs que vous êtes une autorité en qui ils peuvent avoir confiance, il est temps pour….

Étape 4 : Saler la plaie


Le salage de la plaie est une étape cruciale. Cela varie d’une personne à l’autre parce que vous vendez tous des produits/services différents, mais il s’agit ici d’établir le lien suivant dans l’esprit du lecteur :

La voie normale est dure et/ou inefficace
Ma façon de faire rend les choses plus faciles et plus efficaces
C’est ça, c’est ça !

Le produit/service que vous vendez est probablement déjà plus facile, plus rapide et plus efficace pour la personne qui l’achète. Mais tu dois le prouver !

Dans votre contenu qui se vend, vous devez expliquer en détail le processus nécessaire pour obtenir le résultat final. Vous ne voulez pas lésiner. Vous voulez être extrêmement minutieux et le faire étape par étape.

(Note : Vous devriez aussi le faire dans vos pages de vente principales, comme je le fais ici.)

Vous faites cela pour deux raisons….

Pour les bricoleurs : Vous voulez vous assurer que vous ajoutez beaucoup de valeur à ceux qui suivront vos conseils et qui le feront eux-mêmes. Si c’est le cas, super !


Montrez à quel point c’est vraiment compliqué : vous aurez aussi une grande partie des gens qui veulent le faire, mais voyez ensuite combien de travail cela va prendre et décidez inconsciemment qu’ils préfèrent confier le projet à un expert (c’est-à-dire vous).


En d’autres termes, vous vendez le processus et les résultats finaux. Pourtant, en exposant tout en détail, vous attirerez automatiquement les personnes qui veulent le résultat final, mais qui n’ont pas envie de faire le travail pour l’obtenir.

Vous ajoutez une valeur énorme à ceux qui veulent le faire parce que vous leur dites exactement quoi faire. De plus, vous prouvez votre autorité, car les experts ont mis en place des systèmes étape par étape pour faire le travail qu’ils font. Enfin, vous attirez automatiquement ceux qui voient que vous êtes un expert, comprennent pourquoi le faire, mais ne veulent pas le faire eux-mêmes.

C’est une belle chose !

Et c’est là que la prochaine étape entre en jeu…

Étape 5 : Comprendre les prochaines étapes exactes qui doivent se produire


Enfin, vous devez avoir 2-3 options différentes de génération de prospects pour envoyer des gens, en fonction de vos objectifs et du niveau de sophistication de votre contenu.

Disons que vous parlez d’un sujet très fondamental dans votre marketing. Par exemple, un chiropraticien pourrait parler de trois façons de réduire les blessures au bas du dos. Les personnes qui répondent à ce type d’information seront au début du parcours de leurs acheteurs. Dans ce cas, vous ne devriez pas leur demander immédiatement de faire affaire avec vous.

Au lieu de cela, vous devriez les envoyer à une sorte d’offre de génération de prospects qui est similaire à ce qu’ils viennent de lire.

(Par exemple, un rapport gratuit avec 7 étapes supplémentaires pour réduire les blessures.)

Comparez cela à un article qui parle d’un étirement de 30 secondes qui réduit les maux de dos MAINTENANT.

Les gens qui résonnent avec cet article auront mal au dos à l’instant même. Cela signifie qu’ils seraient beaucoup plus disposés à vous appeler immédiatement pour prendre rendez-vous parce qu’ils veulent la solution tout de suite.

Conclusion
Si vous regroupez tous ces conseils et que vous les gardez à l’esprit lorsque vous élaborez votre stratégie de contenu, vous devriez constater non seulement une augmentation du nombre de CTR dans vos articles, mais aussi une augmentation notable du nombre de lecteurs qui deviennent des clients et des clients.

Le meilleur, c’est que toutes ces stratégies peuvent être appliquées directement à votre entonnoir de vente dans vos courriels, vos webinaires, vos pages de vente, et tout ce que vous utilisez pour faire plus de ventes !

Prenez quelques minutes pour relire ceci pour qu’il s’en rende compte. Ensuite, allez-y et commencez à trouver comment et où vous pouvez les mettre en œuvre dans votre entreprise.

Et, bien sûr, faites-moi savoir si vous avez des questions et si cet article vous a aidé !

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *